Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia

Philippe pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - flexmedia

L'étudiant est major du grand cours d’immunologie générale de la promotion de 1984. En effet, il rejoint un cursus sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en parallèle de ses missions auprès des hôpitaux. Philippe Pouletty (http://www.flexmedia.fr/entrepreneurs-inspirants/philippe-pouletty-infatigable-chercheur-entrepreneur/) se fait rapidement remarquer à Stanford en raison de ses dispositions en biologie moléculaire. Au sein de cet établissement, le jeune diplômé est un acteur majeur du groupe de chercheurs se concentrant sur ce domaine entre 1986 et 1988. Le chercheur a obtenu son diplôme de l’université Pierre-et-Marie-Curie courant 1981. Le futur homme d'affaires a eu les moyens d'entamer son cursus en médecine après avoir eu son baccalauréat série C. Pendant son internat, Philippe Pouletty acquiert une aide financière de l’INSERM pour ses recherches en immunologie. L'étudiant a véritablement pu approfondir ce domaine au sein de l’hôpital Saint-Louis.

Via la société Myopowers, Philippe Pouletty et les experts de Truffle Capital allouent des soutiens financiers à des solutions concrètes afin d'améliorer la situation des personnes endurant des problèmes d’incontinence urinaire. Truffle Capital a entre autres fondé Neovacs courant 2003 pour élaborer des médicaments pour traiter les affections auto-immunes. Grâce à sa nature intéressante, le centre de recherche se révèle introduit en bourse courant 2010. Le chercheur s'avère entré dans l'univers de la dermocosmétique courant 2011 en fondant Pilosciences. Cet établissement a été fermé courant 2015 au même titre que Cytomics, un laboratoire consacré aux produits antifongiques. Le centre de recherche Theradiag est intégré au portefeuille de Truffle Capital à partir de 2003 et coté en bourse courant 2012. Philippe Pouletty se retrouve directeur général intérimaire de cette compagnie se spécialisant en diagnostic de 2009 à 2010.

Introduction de l'ancien interne dans l'univers du business

Important acteur dans le secteur de la transplantation d’organes, SangSat a synthétisé et distribué une substance antirejet particulièrement performante, la Thyloglobuline. Ce médicament innovant se révèle cédé à Genzyme dans les années 1990. Philippe Pouletty a notamment institué Clonatec au début de sa carrière de chercheur. L'enseigne se focalise sur la biotechnologie et se définit comme une pionnière de cette discipline sur le territoire français. Cotée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été conçue par Philippe Pouletty via de nombreux brevets personnels. Cet établissement institué en 1988 se spécialise dans la transplantation d’organes.

Les nombreuses actions du chercheur depuis ses débuts dans le milieu

Le Dr Philippe Pouletty s'impose comme un expert en immunologie et jouit d’une imposante popularité au sein de l’université de Stanford. En dehors de ses accomplissements au sein de cet établissement, le médecin détient environ 30 brevets à titre individuel au niveau international. À travers les fonds de Truffle Capital, l'entrepreneur se trouve être le promoteur de nombreux progrès dans le monde de la recherche. La compagnie injecte en effet des fonds dans des idées à fort potentiel d'expansion menées par des scientifiques aguerris et des passionnés. Opérant en Europe et aux USA, Philippe Pouletty a mis en place une foule d'enseignes de biotechnologie concevant des produits ainsi que des outils médicaux inédits. Le médecin compte une foule de concrétisations dès son arrivée dans l'univers du business. Depuis 1999, le futur administrateur de Truffle Capital a apporté de nombreux changements stimulant la rupture technologique, dont la mise en place du statut de jeune entreprise innovante (JEI) ainsi que la révision de la fiscalité afin de favoriser le financement de la recherche.

Pour pouvoir faciliter le développement de vaccins et d’immunoadjuvants, la compagnie Abivax a entre autres assimilé les enseignes Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital fait quelquefois fusionner plusieurs établissements de son portefeuille pour pouvoir assurer la croissance de ses nombreux projets. Symetis figure parmi les enseignes soutenues par Truffle Capital devant être introduites en bourse en 2017. Cette startup fondée en 2004 produit et commercialise des valves aortiques transcatheter. Via les établissements Deinobiotics et Biokinesis, Truffle Capital permet de mettre au point de nouveaux antibiotiques et des contre le cancer. Conscient des défis dans cette branche, Philippe Pouletty subventionne ces centres de recherches encourageants.

Opérant dans le domaine de la biotechnologie, Truffle Capital fonde principalement des spins off de centres d'étude universitaires de renommée mondiale. L'homme d'affaires et son équipe fondent la majorité des entreprises financées par le fonds d’investissement. Porté par sa connaissance avancée du domaine, Philippe Pouletty s'occupe de l'organisation ainsi que du suivi des nombreuses recherches des PME de Truffle corrélées aux sciences de la vie. La société de gestion de fonds de capital-risque Truffle Capital SAS a été créée courant 2001. Philippe Pouletty se révèle surtout célèbre au sein du domaine de la recherche scientifique en tant qu'associé fondateur et directeur général de cette société.

Articles