Philippe Pouletty | Truffle Capital

Philippe pouletty | truffle capital

Important protagoniste en matière de transplantation d’organes, SangSat a synthétisé et vendu une substance antirejet réellement performante, la Thyloglobuline. Ce produit novateur est acquis par Genzyme dans les années 1990. Cotée au Nasdaq dès 1993, SangSat Inc. a été formée par Philippe Pouletty (Aller sur la page philippe-pouletty) via différents brevets enregistrés à son nom. Cet établissement institué en 1988 se spécialise dans la greffe d’organes. Le chercheur a constitué l'établissement spécialisé en biotechnologie RedCell Inc. en utilisant des brevets personnels. Rebaptisé Conjuchem Inc., il entre en bourse au Canada en 2000. Spécialisée en biotechnologie, Clonatec s’impose comme une précurseure de cette branche sur le territoire français. La compagnie a été bâtie par Philippe Pouletty à ses débuts dans l'univers de la recherche.

Formation et débuts dans l'univers de la recherche scientifique

De 1986 à 1988, Philippe Pouletty est un protagoniste majeur du groupe de recherche en biologie moléculaire de l’université de Stanford. Le jeune chercheur sort rapidement du lot en raison de ses connaissances dans cette branche. Après avoir eu son baccalauréat série C, Philippe Pouletty commence des études de médecine à l’UPMC (université Paris VI). Le futur homme d'affaires est diplômé courant 1981. L'étudiant a intégré un cursus sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en dehors de ses interventions au sein des hôpitaux. En 1984, il est par conséquent major du grand cours d’immunologie générale.

Le travail de l'homme d'affaires au sein de Truffle Capital

La société de gestion de fonds de capital-risque Truffle Capital SAS a été constituée en 2001. Philippe Pouletty se révèle principalement réputé dans le domaine de la recherche en tant qu'associé fondateur et gérant de cet établissement. Le cofondateur de Truffle Capital s'occupe entre autres du service R&D et du suivi de la propriété intellectuelle. Afin d’améliorer l'organisation de l’établissement, l'ancien interne des hôpitaux met aussi en place le staff de managers et le conseil d’administration. Les enseignes accompagnées par Truffle Capital se trouvent être sélectionnées selon leur originalité. Le Dr Philippe Pouletty s’applique notamment à évaluer et à sélectionner les brevets les plus encourageants.

Truffle Capital, un fonds d'investissement au service des PME

Philippe Pouletty est entré dans le domaine de la dermocosmétique courant 2011 en instituant Pilosciences. Cet établissement a été liquidé courant 2015 à l’instar de Cytomics, un laboratoire spécialisé dans la création de substances antimycosiques. Dès 2005, Théraclion produit et commercialise de nouveaux genres de traitement par ultrason. Le fonds d'investissement Truffle Capital participe par conséquent aux travaux sur les tumeurs du sein ainsi que de la thyroïde via cet établissement. L'enseigne Theradiag fait partie du portefeuille de Truffle Capital depuis 2003 et se révèle cotée en bourse en 2012. Le chercheur devient dirigeant par intérim de cette startup spécialisée en diagnostic de 2009 à 2010. Via la société Myopowers, Philippe Pouletty et les consultants de Truffle Capital investissent dans des techniques tangibles dans le but de soigner les personnes atteintes d’incontinence urinaire d'effort sévère.

Truffle Capital a donné l'opportunité de former plus d’un millier d’emplois depuis sa fondation. De plus, l'investisseur a déjà suivi une soixantaine d'établissements novateurs dans le monde de la recherche. Pour favoriser le financement de la recherche et stimuler les améliorations technologiques, le futur directeur général de Truffle Capital a initié dès 1999 une importante diversité de réformes comprenant l’optimisation de la fiscalité et la mise en place du statut de jeune entreprise innovante (JEI). Philippe Pouletty a entamé son cursus professionnel de chercheur à l’université de Stanford dans ses installations de Medical Microbiology. Se concentrant sur la biologie moléculaire, l'ancien interne des hôpitaux de Paris a notamment créé un système atypique d’amplification de gènes.

Étant donné sa passion non négligeable pour cette branche, Philippe Pouletty a été nommé président du conseil d'administration de France Biotech pour quatre mandats d'affilée de 2001 à 2009. Cette association regroupe les businessmans spécialisés dans la biotechnologie en France. France Biotech réunit plus de 150 entreprises se focalisant sur la biotechnologie et établies dans tout l'Hexagone. L’organisation donne notamment la possibilité de faciliter le dialogue entre les chercheurs et les hommes d'affaires. Le médecin siège à la société française d’immunologie dès 1982. Le chercheur a par ailleurs rejoint la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses travaux en biologie moléculaire présentés entre 1986 et 1988. Philippe Pouletty se trouve être nommé président d’honneur de France Biotech à partir de 2009. L’ancien étudiant de l’Institut Pasteur intervient par ailleurs dans de nombreux évènements contribuant à encourager le milieu de la recherche scientifique et des affaires.

Articles